Anticiper les comportements professionnels contreproductifs

Existe-t-il un dénominateur commun entre un investissement frauduleux par un banquier d'affaire et la vente illégale de données sensibles par un programmeur ? Etre en mesure d'identifier les comportements contre-productifs est stratégique et permet de limiter fortement les risques professionnels et les coûts potentiellement associés.

Les recherches montrent que les employeurs tiennent à évaluer la valeur éthique (loyauté, honnêteté, intégrité, engagement), le leadership, la créativité, l'adéquation culturelle, la santé émotionnelle, et la capacité à gérer le stress, ainsi que le potentiel sur le long-terme.

Howard Grosvenor, cut-e UK

Les échecs professionnels nous en apprennent autant que les succès

Dans cet article, Howard Grosvenor, Director des Services Professionnels pour cut-e Royaume-Uni, insiste sur l'importance de ce que nous ne voyons pas - nous passons à côté d'informations clés quand nous nous intéressons uniquement aux réussites. Comment les entreprises peuvent-elles, en s'intéressant à leurs résultats mitigés et à leurs échecs, prendre de meilleures décisions ?

Webinaire « Hip to be square » (EN)

Une introduction à squares, le test d’intégrité cut-e : dans ce webinaire nous nous intéressons au développement de squares, et discutons l'importance de la situation dans les décisions de comportements et les usages pratiques de ce test. 

Coop

Etude de cas : comment les tests d'intégrité sont utilisés par Coop Norge

Espen Skorstad, DG de cut-e en Norvège : “Nous travaillons également avec la chaine d'alimentation coopérative norvégienne Coop Norge. Ils utilisent nos tests de capacités et de nos questionnaires personnalité dans le cadre de recrutements. Nous avons récemment introduit squares au processus de recrutement pour les travailleurs en entrepôts. Des machines plus ou moins lourdes sont utilisés dans les entrepôts et son au coeur du système de l'entreprise d'alimentation. Nous générons un "rapport de prudence" grâce à squares, qui illustre le degré de prudence et de sécurité d'un candidat. Leur score de prudence est un indicateur clé qui permet à l'entreprise de prendre de bonnes décisions de recrutement."

Adressez-vous à des experts : Les tests d’intégrité sont-ils adaptés pour tous les postes ?

Depuis des années, les fournisseurs d’assessment ont essayé de créer des tests psychométriques qui aideront à identifier la fiabilité des personnes. Certains de ces tests ne sont pas seulement contestable en termes d’éthiue, mais ils ignorent aussi deux facteurs très importants : le comportement dépend des circonstances et les personnes peuvent changer leur capacité à résister aux tentations.

Notre test en ligne squares est un questionnaire de comportement situationnel qui évalue justement l’intégrité d’un candidat, sa fiabilité, sa crédibilité et son éventuelle contre-productivité. squares révèle la conscience éthique d’un candidat et son ou sa capacité de contrôle. Il note les candidats sur l’empathie, l’honnêteté, la réflexion, la discipline, la conscience, et la prudence. Ce test est valide pour tous les postes mais il existe 6 échelles qui peuvent être mesurés différemment selon les postes. Par exemple, pour un poste créatif, vous chercherez surement quelqu’un d’innovant, qui bouscule la normalité. Ce qui signifie qu’il n’est pas souhaité de cette personne qu’elle soit très prudente.
 
squares est utilisé lors de l’étape de recrutement, pour identifier et comprendre si le candidat possède des principes moraux et d’intégrité forts, et s’ils soutiennent des valeurs éthiques, ainsi que le degré de potentialité de contre-productivité.

études montrent que nous sommes tous susceptibles d’être contre-productif si nous sommes dans un cadre de pression ou dans des situations ambigues. Toutefois, chacun de nous réagissons différemment aux provocations. La capacité d’une personne à résister à la tentation d’avoir un mauvais comportement peut être améliorée si elle a conscience de ce qui représente une situation critique et dans quelles circonstances elle est la plus vulnérable. Augmenter la conscience de ces situations peut aider les personnes à mieux se contrôler.
 
Alors, à quel point squares est efficace ? Les études montrent que squares permet tout autant de détecter si une personne est sujette à manifester un comportement contre-productif qu’un entretien de 60mn avec des experts. Autrement dit, il peut simuler la rigueur d'un entretien structuré approfondi par des professionnels formés, donnant les mêmes résultats, mais d'une façon beaucoup plus rapide, plus efficace et plus rentable.

Utilisé correctement, ce test peut augmenter la probabilité que vous recruterez les individus qui agiront dans l’intérêt de votre organisation.

Qu’est-ce qui rend le test d’intégrité squares si spécial ?

La prévision du comportement professionnel contre-productif est une nouvelle façon d’ajouter de la valeur aux assessments. Les absences, la fraude, ou une conduite indésirable peuvent avoir un impact très négatif sur votre entreprise. Il s’agit donc d’un nouveau test d’intégrité en ligne qui considère non seulement la personne, mais aussi les situations. Les différents points abordés dans ce test décrivent le comportement plutôt que des traits, ce qui permet de prédire un comportement contre-productif sans stigmatiser ceux qui échouent au test.

Les caractéristiques de squares

Le test d’intégrité squares a déjà été exposé à des études de validation complètes, ainsi qu’à des études en ligne à grande échelle avec 335 participants et des résultats comparés avec des entretiens qualitatifs. Ce qui a permis de confirmer les bonnes propriétés psychométriques du questionnaire. D’ailleurs, nous avons récemment soumis un article sur le sujet lors de la Conference of the Economic Psychology Section of the American Psychological Society pour l’année prochaine.

Dans quels cas utiliser squares ? 

Voici quelques exemples d'utilisation de squares :

  • Sélection en ligne : utiliser squares en phase de sélection des candidats peut réduire de manière significative les probabilités de comportements contreproductifs. squares apporte particulièrement de valeur dans l'aide à la décision pour des postes où la sécurité ou le management du risque est clé : personnel de sécurité, police, financiers, ...
  • Développement professionnel : utiliser les résultats de squares pour mettre en place des formations ciblées pour améliorer la performance des équipes et limiter les risques de comportements contreproductifs.
  • Stratégie d'engagement social : squares peut être utilisé pour des équipes, des départements ou toute l'entreprise afin d'identifier les aspects critiques et offrir un point de départ à la mise en place de processus d'engagement social et de développement de l'entreprise.
  • Anticiper les mobilités : squares apporte un bon éclairage sur le fait qu'un collaborateur restera probablement dans l'entreprise, permettant ainsi à l'organisation de réduire les coûts de mobilités non souhaités et de recrutements additionnels.
  • Sécurité : un des rapports émis à partir du questionnaire squares, le rapport de sécurité, permet d'évaluer la personne selon trois dimensions. Il peut être utilisé en sélection ou de manière régulière, avant une prise de poste par exemple, afin d'assurer la sécurité des personnes et des biens.

Identifier les comportements à risques avec l'assessment squares de cut-e

Les entreprises qui sélectionnent leurs futurs collaborateurs en ne s'intéressant qu'à ce qui est facteur de succès passent à côté d'informations riches et très utiles. 

Dr Achim Preuss, co-fondateur et Managing Director du groupe cut-e explique : "Il est naturel et logique bien sûr de s'intéresser aux facteurs de succès, puisque c'est ce qui va permettre la productivité et la création de valeur dans l'entreprise, mais ce n'est qu'une face de la pièce : il est tout aussi important de s'intéresser aux comportements qui peuvent freiner l'entreprise et être contreproductifs. On s'est rendu compte que les entreprises ignoraient souvent le revers de la médaille, les côtés négatifs des comportements positifs - et les côtés positifs de comportements pourtant perçus comme négatifs. C'est un problème classique car cela nécessite de comprendre que notre comportement n'est pas seulement lié à notre personne, mais qu'il peut être influencé par le contexte, la situation."

Pour accompagner les entreprises dans cette approche, cut-e a développé un nouvel outil, squares. Le questionnaire squares mesure précisément ces comportements difficiles à évaluer - en situations - et peut être utilisé en parallèle d'assessments en ligne plus traditionnels de personnalité et d'aptitude.

Scandales d'entreprise : quel rôle peuvent jouer les RH pour les éviter ?

Scandales d'entreprise : quel rôle peuvent jouer les RH pour les éviter ?

Dans cet article, Dr Achim Preuss s'intéresse au rôle que les Ressources Humaines peuvent jouer comme garants éthiques pour éviter des scandales d'entreprises liés à des comportements inappropriés. Certains conseils concrets sont données aux Responsables des Ressources Humaines, ainsi qu'une explication de la démarche.

Dr Achim  Preuss - expert for mobile assessment

Dr Achim Preuss présente squares et la notion d'intégrité

Cet interview du Dr Achim Preuss présente squares, le test des tendances comportementales de cut-e. Il apporte des réponses à ce qu'est le concept d'intégrité, ce que mesure le questionnaire des tendances comportementales, quelles sont les situations dans lesquelles on peut utiliser squares, pourquoi squares fonctionne si bien et comment il fonctionne.

Quelle valeur peut apporter le test des tendances comportementales au recrutement ?

Les tests des tendances comportementales - aussi appelés tests d'intégrité - peuvent être utiliser dès le recrutement - en complément des questionnaires et tests de recrutement plus traditionnels sur la personnalité ou les aptitudes. Ils permettent d'identifier et de comprendre si vos candidats ont des principes solides et éthiques et s'ils sont sensibles à des comportements contreproductifs. 

Le test squares de cut-e est un questionnaire comportemental en ligne qui permet d'identifier la conscience éthique du candidat et son contrôle des impulsions, selon une échelle de 6 dimensions. Utilisable pour tous les postes, le questionnaire évalue le niveau d'empathie, de transparence, de réflexion, de discipline, de conscience et de prudence des candidats. 

L'Académie de Police Norvégienne

Benchmark : Comment les tests d'intégrité sont utilisés au sein de l'Académie de Police Norvégienne

Espen Skorstad, DG de cut-e en Norvège, explique: “L'Académie de Police Norvégienne utilisait à l'origine les tests de capacité et de personnalité cut-e afin d'identifier, d'évaluer et de recruter de nouveaux officiers de police. Environ 1600 candidats passent les tests chaque année. Depuis 2014, l'Académie de Police utilise également squares, pour mesurer et anticiper la fiabilité des candidats. Les résultats sont utilisés par les recruteurs de l'Académie de Police pendant les processus d'entretiens. Nous corrélons actuellement et évaluons les données pour que nous puissions créer "un score seuil de fiabilité". Ceci ajoutera une nouvelle mesure au processus d'assessment qui est déjà bien solide."

Webinaire « Hip to be square » (EN)

Une introduction à squares, le test d’intégrité cut-e : dans ce webinaire nous nous intéressons au développement de squares, et discutons l'importance de la situation dans les décisions de comportements et les usages pratiques de ce test. 

Lectures recommandées

Berry, C. M., Sackett, R. R. & Wiemann, S. (2007). A Review of Recent Developments in Integrity Test Research. Personnel Psychology, 60, 271–301.

Friedrich, C. (2003). Vertrauen als Unternehmensressource. In A. Martin (Hrsg.), Personal als Ressource (S. 119–139). München/Mering: Rainer Hampp Verlag.

Furnham, A., Hyde, G. & Trickey, G. (2013). Do your Dark Side Traits Fit? Dysfunctional Personalities in Different Work Sectors. Applied Psychology. Advance online publication. doi: 10.1111/apps.12002.

Gottfredson, M. R. & Hirschi, T. (1990). A General Theory of Crime. Stanford: Stanford University Press.

Hankes, J. (2011). Die inkrementelle Validität eines Integrity-Tests in Bezug auf Ausbildungserfolg – Kann ein Integrity-Test ein Interview ersetzen? [online]. URL: http://hss.ulb.unibonn.de/diss_online [02.04.2012].

Jordan, J. (2009). A social cognition framework for examining moral awareness in managers and academics. Journal of Business Ethics, 84 (2), 237 – 258.

Kohlberg, L. (1974). Zur kognitiven Entwicklung des Kindes. Baden-Baden: Suhrkamp Verlag.

Marcus, B., Funke, U., & Schuler, H. (1997). Integrity Tests als spezielle Gruppe eignungsdiagnostischer Verfahren: Literaturüberblick und metaanalytische Befunde zur Konstruktvalidität. Zeitschrift für Arbeits- und Organisationspsychologie, 41, 2–11.

Marcus, B. (2000). Kontraproduktives Verhalten im Betrieb. Eine individuumsbezogene Perspektive. Göttingen: Verlag für Angewandte Psychologie.

Marcus, B. & Schuler, H. (2004). Antecedents of counterproductive behavior at work: A general perspective. Journal of Applied Psychology, 89, 647-660.

Marcus, B., Höft, S., & Riediger, M. (2006). Integrity Tests and the Five-Factor Model of Personality: A Review and Empirical Test of two Alternative Positions. International Journal of Selection and Assessment, 14 (2), 113–128.

Milgram, S. (1963). Behavioral Study of Obedience. Journal of Abnormal and Social Psychology, 67 (4), 371–378.

Mischel, W., Ebbesen, E. B., & Zeiss, A. R. (1972). Cognitive and attentional mechanisms in delay of gratification. Journal of Personality and Social Psychology, 21 (2), 204–218. 

Ones, D., Viswesvaran, C. & Schmidt, F. L. (1993). Meta-analysis of Integrity Tests Validities. Journal of Applied Psychology, 78, 679–693.

Ones, D. & Viswesvaran, C. (2001). Integrity Tests and Other Criterion-Focused Occupational Personality Scales (COPS) Used in Personnel Selection. International Journal of Selection and Assessment, 9 (1/2), 31–39.

Ones, D., Viswesvaran, C. & Schmidt, F. L. (2003). Personality and Absenteeism: a Meta-Analysis of Integrity Tests. European Journal of Personality, 17, 19–38.

Park, T. & Shaw, J. (2013). Turnover rates and organizational performance: A meta-analysis. Journal of Applied Psychology, 98 (2), 268-309.

Rest, J. R. (1979). Development in judging moral issues. Minneapolis: University of Minnesota Press.

Rezlescu, C., Duchaine, B., Olivola, C.Y. & Chater, N. (2012). Unfakeable Facial Configurations Affect Strategic Choices in Trust Games with or without Information about Past Behavior. PLoS ONE, 7 (3), e34293.

Schmidt, A. (2003). Sensation Seeking und delinquentes Verhalten. In M. Roth & P. Hammelstein (Hrsg.), Sensation Seeking – Konzeption Diagnostik und Anwendung (S.214-234). Göttingen: Hogrefe.

Todorov, A., Said, C.P., Engell, A.D. & Oosterhof, N.N. (2008). Understanding evaluation of faces on social dimensions. Trends in Cognitive Sciences, 12, 455–60.

U.S. Congress, Office of Technology Assessment (1990). The Use of Integrity Tests for Pre-Employment Screening. Washington, DC. pp. 1–78.

Wanek, J., Sackett, P. & Ones, D. (2003). Towards an Understanding of Integrity Test Similarities and Differences. Personnel Psychology, 56, 873–894.

Zimbardo, P (2007). The Lucifer Effect. New York: The Random House. 

 

Links:

http://en.wikipedia.org/wiki/Integrity

http://en.wikipedia.org/wiki/Counterproductive_work_behavior

http://en.wikipedia.org/wiki/Trustworthiness

Recherche - Tests

Identifier le test ou le questionnaire le plus adapté à vos besoins parmi plus de 40 tests de recrutement et questionnaires d'évaluation en ligne
Recherche par
Thème
Instrument
contactez-nous

+33-0970 4670-28

ou par message.

Suivez-nous via notre newsletter!